Actualité Bonne Nouvelle

dimanche 22 septembre 2019

La parole est aux graines
22 septembre0 Commentaires


On connaît tous d'ores et déjà le principe des bibliothèques, mais connaissez-vous les grainothèques ? Ce sont des lieux d'échange de graines (fleurs, fruits et légumes locaux) basés sur le don et le troc entre jardiniers amateurs. Ces échanges sont mis en place au sein de petits commerces, bibliothèques, écoles par exemple et ce dans de nombreuses villes en France. 

Cette verdoyante idée nous vient de l'association "Graine de Troc" fondée en mai 2012, d'un jeune passionné par le pouvoir des graines ainsi que leur vivacité. Son but premier ? Redonner la possibilité aux graines de récupérer leur place de plus en plus oubliée dans notre société actuelle. Pour assurer la continuité du projet, le principe d'échange repose donc sur la confiance et l'implication des utilisateurs.

Cette initiative permet aux grands comme aux petits, d'entretenir notre écosystème ainsi que de préserver les variétés traditionnelles et anciennes de graines souvent mises à l'abandon. Cet événement est aussi l'occasion de rencontrer des passionnés et des professionnels qui vous apporteront avec le plus grand plaisir, de nombreux conseils et astuces pour entretenir à la perfection vos jardins et potagers !

"Pour la gratuité dans un monde où tout s'achète !"

Léa T. 


Sources
Lire l’article

jeudi 19 septembre 2019

La ville d'Ultrecht se lance (dans) des fleurs
19 septembre0 Commentaires

La préservation de l'environnement est au cœur de nos problématiques actuelles. A l'heure où le réchauffement climatique et la pollution ne cessent d'empirer, des initiatives écologiques se mettent en place au quatre coins du monde. C'est le cas de la ville d'Ultrecht aux Pays-Bas qui a pour objectif de végétaliser la commune. CECF vous résume le concept.

316 abribus de la ville néerlandaise ont vu leur toit se recouvrir de diverses plantes et fleurs afin d’offrir aux abeilles de nouveaux espaces végétaux à butiner. La verdure présente de nombreux avantages sur l’environnement urbain. En effet elle permet de capter la poussière fine provenant des routes et de stocker l’eau de pluie ce qui entraine une amélioration de la qualité de l’air ainsi qu’un rafraichissement de l’atmosphère.
Pour poursuivre la démarche, les arrêts ont également été équipés de bancs en bambou et de lampes à basse consommation. L’installation de panneaux solaires y est également prévue ainsi que la mise en circulation de 55 bus électriques.

Cette initiative écologique s’inscrit dans un objectif de préservation de l’environnement voulant rendre à terme les moyens de transports d’Ultrecht neutres en carbone d’ici 2028. Une ambition exemplaire que CECF aime mettre en avant !

Alexandra M.

Sources :
Lire l’article

lundi 16 septembre 2019

Des sacs à dos créés à partir de kayaks usagés ?
16 septembre0 Commentaires



Oui oui, vous avez bien lu !
Après les planches de surf réalisées à partir de filets de pêche, voici les sacs à dos issus de kayaks usagés !

C'est à la société lilloise, La virgule, que l'on doit cette innovation ! Adepte de "l'upcycling" (concept visant à réutiliser des déchets afin de les transformer en produit de qualité), la société arrive à créer trois sacs de 16 litres avec seulement un kayak gonflable !

Déclinés en 6 coloris, ces sacs sont imperméables et très résistants, en plus d'avoir une fabrication 100% française !

Alliant écologie et emploi, ce concept obtient tout notre soutien et nous encourageons l'équipe de La virgule à continuer sur leur lancée !


Lauralee B.

Sources :
Lire l’article

vendredi 13 septembre 2019

TreeFrog, producteur français de cellules souches à grande échelle
13 septembre0 Commentaires


Avec l'avancée des biotechnologies, on remplace progressivement des traitements médicamenteux par une médecine plus personnalisée. Pour cela, on commence à introduire, notamment pour certaines pathologies chroniques comme la maladie de Parkinson, des thérapies cellulaires. En utilisant des cellules souches on peut, par exemple, recréer des organes ou même remplacer des cellules vieilles ou malades par des cellules saines en les réimplantant par la suite dans le corps. 

Si la thérapie cellulaire promet autant de choses intéressantes, pourquoi nous ne la retrouvons pas plus fréquemment en tant que traitement ? Ces petites cellules souches sont très fragiles et très compliquées à produire à large échelle. Elles sont élaborées "à la main" dans des laboratoires, ce qui prend non seulement beaucoup de temps mais coute aussi très cher. 

C'est là qu'intervient TreeFrog, start-up bordelaise qui a levé près de 7,1 millions d'euros en 2019. En utilisant des bioréacteurs, similaires à ceux utilisés dans la fabrication de bière ou encore d'antibiotiques, TreeFrog est capable de produire à large échelle des cellules saines sous la forme de capsules, qui recrées pour la cellule une physiologie adaptée. 

Cette nouvelle technologie permettrait donc un accès facilité et de moindre coût, à la thérapie cellulaire. 

Sarah P.

Sources :

Lire l’article

mardi 10 septembre 2019

Fill the bottle, une initiative écologique.
10 septembre0 Commentaires



Cet été, un nouveau challenge est apparu sur les réseaux sociaux : Fill the bottle.

Le concept est simple: il suffit de ramasser le plus de mégots de cigarettes que l'on trouve par terre, les réunir dans une bouteille en plastique pour enfin, si l'on souhaite, poster cette action sous forme de photo via les réseaux sociaux.

Ce challenge haut en couleur permet de s'engager dans une nouvelle initiative, tout en continuant vos activités quotidiennes comme promener son chien, se balader en ville etc. A Toulon, un patron de bar a poussé le défi encore plus loin en offrant à toute personne qui ramène une bouteille de mégots pleine, un pichet de bière le vendredi à l'heure de l'apéro !

Alors qu'attendez-vous pour vous engager dans ce nouveau challenge qui nettoie la planète ?

Léa T.

Source :
  • https://www.goodplanet.info/video/2019/08/05/fill-the-bottle-un-nouveau-challenge-pour-lutter-contre-la-pollution-des-megots-de-cigarettes/
Lire l’article

samedi 7 septembre 2019

Nouveau record : l’Éthiopie a planté plus de 350 millions d’arbres en 12 heures
07 septembre0 Commentaires


353 633 660, c’est le nombre exact d’arbres plantés par les Éthiopiens en une journée. L’Éthiopie fait partie des pays qui veulent reboiser leur territoire pour lutter contre la déforestation et le changement climatique

En mai dernier, le Premier ministre Abiy Ahmed lance sa campagne #GreenLegacy. Son objectif est de planter 4 milliards d’arbres avant que la saison des pluies ne commence en octobre prochain. Le 29 juillet dernier, le pays s’est mobilisé pour essayer de planter en un jour 200 millions d’arbres, mais surprise… Ils ont largement dépassé leur but et détiennent alors un record mondial.

Avec une journée pareille, la motivation des Éthiopiens devait être à son comble et l’objectif des 4 milliards d’arbres devrait, facilement, voir le jour.
Mélanie M.
Source:

Lire l’article

mercredi 4 septembre 2019

La viande in vitro, une alternative à la viande du boucher
04 septembre0 Commentaires
Et si je vous disais que le burger que vous avez devant les yeux ne provient pas de viande hachée issue d'une vache, mais pourtant, il s'agit bien d'une viande 100% bovine. C'est à en perdre la tête, n'est-ce pas ? 

La société néerlandaise Mosa Meat propose aujourd'hui une viande cultivée in vitro, c'est-à-dire au sein d'un laboratoire. Pour cela, on récupère des cellules souches musculaires de l'animal anesthésié de notre choix, que l'on fait pousser sur un milieu nutritif afin de récréer ces fameuses fibres musculaires que l'on mange quotidiennement. 

L'intérêt de ce projet repose essentiellement sur la demande en viande qui, d'ici 2050, devrait augmenter de près de 70%. Cette initiative, qui sera mise sur le marché d'ici 2021, permettra de réduire notre consommation en eau mais aussi en céréales tout en répondant à cette demande.  

Une viande responsable et bonne pour la planète, c'est donc une réalité ! 

Sarah P. 
Sources :
        > https://www.mosameat.com
Lire l’article

dimanche 1 septembre 2019

Bientôt la fin des pailles en plastique ?
01 septembre0 Commentaires



Starbucks, Paris plage ou encore les bars et restaurants des Sables-d'Olonne... Tous sont en accord sur un et même combat : les pailles en plastique !

Nous le savons, le plastique pollue notre biodiversité ! Pour y remédier, de nombreux établissements ont décidés d'arrêter l'utilisation de pailles en plastique. Diverses alternatives existent pour les remplacer : couvercles en polypropylène, pailles en carton recyclé, en papier ou en plastique compostable à base d'amidon...

Ne modifiant ni le goût ni leur utilisation ordinaire, ces nouvelles pailles pourraient bien révolutionner nos habitudes !

Aussi, n'oublions pas que l'Union Européenne a décidé de suspendre la production des "plastiques à usage unique" d'ici 2021, alors autant procéder au changement dès maintenant !

Et vous pouvez également agir chez vous ! Pour se faire, optez plutôt pour des pailles en bambou ou en inox ! 😉

Lauralee B.


Sources : 




Lire l’article

mercredi 28 août 2019

Ces tatouages qui révolutionnent notre santé !
28 août0 Commentaires

Mis en place par une équipe de recherche allemande, ces tatouages sont capables de vous notifier sur le taux de glucose, d'albumine, mais aussi le pH moyen de votre corps. Comment c'est possible ? Comme les anneaux détecteurs d'humeur de notre enfance, ils changent de couleurs ! 

Cette approche permettrait de suivre de manière non invasive l'état général de patients atteints du diabète ou encore d'insuffisance rénale, rendant les prises de sang hebdomadaires voir journalières désuètes. 

Étant en phase expérimentale, seul le marqueur de pH est capable de changer d'une couleur à l'autre et par conséquent, de suivre quotidiennement votre état général. Il reste encore donc du travail pour cette équipe allemande, qui révolutionnera sans doute le monde médical d'ici quelques années ! 

Sarah P. 

Sources :
        > https://www.ncbi.nlm.nih.giv/pubmed/31157485
Lire l’article

dimanche 25 août 2019

Du filet de pêche à la planche de surf, il n'y a qu'un pas !
25 août0 Commentaires

Nous connaissons tous les conséquences que les filets de pêche abandonnés ont sur notre écosystème marin.

C’est dans cette logique que l’entreprise indienne DSM Engineering Plastics, spécialisée dans le recyclage, a mis au point un nouveau système ingénieux !

En effet, afin de protéger les océans, la société a décidé de réagir en récoltant et en utilisant ces filets dans la fabrication de planches de surf !

Récupérés par des pêcheurs employés spécialement par l’entreprise, ces derniers sont ensuite triés, nettoyés et fondus pour être, par la suite, réutilisés dans la confection de nouveaux produits. 

A l'issue, ces produits finis passeront divers contrôles afin de garantir une véritable qualité de fabrication.


Un projet ambitieux qui permet à la fois de réduire la pollution marine mais aussi de créer de l’emploi en Inde !


Lauralee B.


Sources :
Lire l’article

jeudi 22 août 2019

Sauver une vie grâce à l'application SAUV Life !
22 août0 Commentaires

L'Application SAUV Life permet de sauver des vies par la mise en relation de sauveteurs volontaires avec les services du SAMU via un système de géolocalisation.

"Arrêt cardiaque à 300 mètres" : tel est le message que peuvent recevoir les volontaires inscrits sur l'application. Dès lors que l'utilisateur accepte sa mission, il obtient des indications sur la localisation du défibrillateur le plus proche et peut se rendre sur les lieux avant l'arrivée du SAMU afin de prodiguer les permiers soins.

Trois habitants de Mayenne ont été sauvé grâce à ce dispositif innovant ! 

Toute personne âgée de plus de 16 ans peut participer...
Alors rejoignez la communauté de "citoyens sauveteurs" !

Alice D.


Source : 
Lire l’article

lundi 19 août 2019

DIANE, le médecin du futur
19 août0 Commentaires


DIAgnosis is Now Easier, c'est LE projet innovateur de 2019 ! 

Porté par 10 étudiants de l'Institut Pasteur, DIANE sera présenté lors de la compétition internationale de biologie de synthèse "iGEM", organisée à Boston chaque année. 
Cette idée se veut aujourd'hui de simplifier le diagnostic des patients atteints de différentes infections. 

Impulsé par les cas d'urgences, ce projet consiste à mettre en place un dispositif portatif capable d'identifier facilement et rapidement les bactéries responsables de nos maux. C'est à partir d'un simple échantillon de salive, de sang ou d'urine que cet appareil permettra au corps médical d'assurer une prise en charge rapide et adéquate. 

Aussi du fait de sa résistance, DIANE pourra être utilisé à la fois par les services d'urgences hospitalières mais également lors de missions humanitaires. 

Ce projet révolutionnera sans doute le secteur médical ! Nous apportons tout notre soutien à ces étudiants qui représenteront notre pays lors de cet important concours. 


Sarah P. 


Sources :
        > https://thellie.org/diane
        > https://research.pasteur.fr/fr/course/igem-pasteur-paris-2019-team/

Lire l’article

vendredi 16 août 2019

Accessibilité : des fauteuils roulants électriques en libre-service !
16 août0 Commentaires

© indigoweel.com

💡 Vous connaissez surement déjà tous les vélos ou encore les trottinettes en libre-service. Mais connaissiez-vous ce même concept mettant à disposition des fauteuils roulants ?

C'est l'idée innovante que propose aujourd'hui la société INDIGO weel en partenariat avec les entreprises WHILL et TOYOTA TSHUSHO !

Pour le moment en phase de test à Toulouse, ces fauteuils électriques devraient grandement faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite en ville. ♿

Afin d'utiliser ce service, les usagers devront réserver leur fauteuil via une application mobile 📲 et au minimum deux heures avant le retrait souhaité, afin qu'il puisse être mis à disposition dans un des deux parkings de la ville : Indigo Capitole ou Victor Hugo.

Si ce concept rencontre un franc succès, son implantation pourrait bien se développer dans d'autres villes de France.

Un service novateur et solidaire que CECF soutient à 100% !

Lauralee B.



Sources :
Lire l’article

lundi 12 août 2019

Vous rêviez d’emballages cosmétiques zéro déchet ? Elle l’a fait !
12 août0 Commentaires


© mizhoudesign.com

Soucieuse de réduire l’impact écologique que le plastique a sur notre planète, Mi Zhou a créé « Soapack ».
👉 Un projet ambitieux destiné à remplacer les emballages de nos produits d'hygiène 👈


Cette étudiante en école d’art et de design à Londres, a inventé des contenants clairement révolutionnaires ! En effet, ces flacons au design chic et aux couleurs pastel sont tout simplement fabriqués à base de savon !

Une fois vidé, ces récipients sont aussi bien réutilisables pour contenir d’autres produits de toilette que pour se laver directement ! 

Encore une ingénieuse façon de contribuer au respect de l’environnement en réduisant grandement la production de plastique ! 💪

Et vous ? Vous laisseriez vous tenter par ces produits ?

Lauralee B.


📲 Vous pouvez la soutenir sur Instagram et suivre l'avancé de son projet directement sur son site internet !



Lire l’article