lundi 10 décembre 2018

Le cheval en soutien des victimes d’AVC



Un accident vasculaire cérébral (AVC) nécessite toujours une très longue période de rééducation de la personne qui en est victime.

Les pertes neurologiques ont souvent des conséquences sur la motricité des patients et la kinésithérapie est donc extrêmement importante.

Parmi des thérapies disponibles  l'équithérapie ou hippothérapie a fait ses preuves. Monter à cheval permet de travailler sur plusieurs conséquences de l'AVC dont particulièrement la perte d'équilibre.

Ayant personnellement suivi un tel programme, je ne peux que confirmer que celui-ci est vraiment bénéfique pour une victime d'AVC.

Il existe malheureusement peu de structures qui proposent cette aide.

Depuis peu, une nouveauté technologique va peut-être changer les choses.

Le site Science et Avenir présente l'entreprise autrichienne Intelligent Motion et son robot Hirob (un système de rééducation posture/équilibre) annoncé à l'expo Medica 2018 à Düsseldorf (D).

Grâce à Hirob, plus besoin d’avoir une écurie ou un kiné cavalier émérite pour bénéficier de ce traitement.


Une avancée technologique que CECF est heureuse de vous faire découvrir. Une solution qui devrait permettre à un nombre accru de patients de se remettre au mieux de leur maladie.

Florian T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire