vendredi 21 septembre 2018

Espoir pour les malvoyants de France


Le site web Industrie et Technologies nous informe d’une excellente  nouvelle.
La société de bioélectronique française Pixium Vision a annoncé l’activation de son implant photovoltaïque PRIMA chez cinq patients atteints de la forme sèche de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).  Certes ce n’est que le début de l’étude clinique, mais des résultats plus complets devraient être disponibles pour la fin de l’année et, en cas de succès, amèneraient vers une étude clinique plus large dans le but d’une commercialisation future.
Chez CECF nous voyons cela comme une avancée importante pour les personnes malvoyantes, car cela leur rendra une qualité de vision correcte avec un minimum de désagréments.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire